le: 22/10/2019
Menu horizontal

LE MONDE ETUDIANT


Le plus difficile pour les étudiants et de trouver un logement une fois qu'ils sont assurés d'être admis dans les facultés,écoles,...
La répartition est la suivante:
-33% chez les parents
-44 % dans le parc locatif privé(dont 11 % en colocation)
-3 % dans les résidences privées
-7 % dans les 160000 chambres du CROUS

L'arrondissement de Paris 18 compte 13 résidences universitaires,les dernières au 21 rue Pajol et Impasse Dupuy portent à 921+46 le nombre de logements étudiants.
Le 18éme va accueillir de plus en plus en plus d'étudiants avec la rénovation du Centre Universitaire Cligancourt qui va accueillir plus de 6000 étudiants et le futur Campus Condorcet qui accueillera dans sa partie de la Porte de La Chapelle près de 4000 étudiants.
La présence importante de cette nouvelle population va complétement changer les données économiques du quartier Amiraux-Simplon connu pour être un quartier enclavé.

Trouver un logement dans le parc privé à un prix abordable est devenu impossible surtout à Paris.Cependant les plus avantagés sont ceux qui sont dans les Grandes Ecoles et Classes Préparatoires, dans ce cas c'est l'établissement qui fournit une liste de logements.
Dans le parc privé on trouve des prix exorbitants, de l'ordre de 30 Euros/m2 mensuel pour des surfaces de 10 m2.
De nombreuses annonces sur les sites http://www.pap.fr et http://www.seloger.com affichent des locations meublées pour les étudiants.
La location meublée permet au propriétaire de s'affranchir de la loi du 6 juillet 1989 de proposer un bail de 9 mois et d'exiger des charges forfaitaires qu'il n'a pas à justifier.

Le CROUS s'est mis à proposer des chambres en ville.Le parc qu'il gére ne permettant pas de satisfaire la demande,il a créé avec le Ministère un site http://www.lokaviz.fr qui concerne dans un premier temps la région parisienne. Plus de 6000 annonces ont été classées mais qui sont malheureusement situées en grande banlieue.
Le garant est devenu essentiel pour l'étudiant à la recherche d'un logement.
Le plus souvent c'est les parents qui jouent ce rôle mais il y a aussi les conseils régionaux et autres organismes publics qui peuvent aider les étudiants.
Un fonds du Ministère de l'Enseignement Supérieur a été créé et se porte garant dans la limite de 400 Euros/mois à condition que le logement soit labélisé CROUS.

L'étudiant à le droit à des aides à condition de ne pas habiter chez ses parents.:
-L'allocation de logement à caractère social(ALS):c'est pour l'étudiant qui ne disposait pas en 2009 d'un revenu de 7200 Euros(ou 5800 Euros en étant boursier)
-L'allocation personnalisée au logement(APL):c'est pour l'étudiant qui est dans un logement 'conventionné'(HLM,foyers de jeunes travailleurs..). les revenus ne doivent pas dépasser 5600 Euros(ou 4800 Euros pour les boursiers).
C'est La Caisse d'Allocation Familliale(CAF)qui prend en charge ces 2 dossiers.
Ils sont à retirer sur le site http://www.caf.fr et doivent être retounés avec le bail.

Source: Le Monde,Isabelle Rey-Lefebvre,Ministère,Grégory,.....