le: 22/10/2019
Menu horizontal

PROLONGATION DU TRAMWAY VERS LA PORTE D'ASNIERES




Le 17 janvier 2011 la mairie de Paris et la région lance la concertation sur le prolongement du T3 vers la porte d'Asnières à partir de la porte de la Chapelle. Cela représente le 3ième tronçon du T3 implanté sur les boulevards des Maréchaux.(voir le graphique)
Alors que le 'T3 partie est' du tramway est loin d'étre terminé le' T3 partie sud' est lui en service depuis plusieurs années. Se basant sur l'expérience du T3 partie sud la mairie de Paris affirme que le tramway sur le boulevard des Maréchaux est un succès.

Une étude du CNRS basée sur un échantillon de 1000 usagers du T3 partie sud apporte des réponses differentes.Elle est basée sur l'expérience du tramway sud et répond à la question suivante:

Comment le retour d'expérience du tronçon Sud a été pris en compte dans la conception du tronçon Est ?

Le tramway n'a engendré presque aucun transfert modal de la voiture vers les transports en communs. Mais il a engendré d'importants transferts intramodaux, du bus et du métro vers le tramway pour les transports en communs, des boulevards des Maréchaux vers le périphérique pour les voitures.(A voir l'étude détaillée du CNRS)
De fait les boulevards des Maréchaux ne jouent plus leur rôle de déversoir du périphérique.

La mairie a emprunté 500 millions d’euros auprès de la BEI (Banque européenne d’investissement) pour financer les travaux de l’extension du 'T3 partie est'. La durée du prêt est de 25 ans et ne révèle ni les modalités de son remboursement, ni son coût.

Le terminus du tramways de la Porte de La Chapelle va venir buter contre le pont rail au-dessus du Bld. Ney(voir l'image)
Cela pose énormément de problèmes dans le cadre de la nouvelle extension vers la Porte Maillot d'autant plus que le terminus du T3 devra étre surélévé de 2.40 m. au-dessus de la voirie actuelle du Bld. Ney.

le prolongement du tramway La commission d’enquête publique avait pourtant recommandée que la conception de la station porte de la Chapelle, en tant que terminus provisoire, intègre dès sa réalisation les contraintes relatives à la future extension du T3 jusqu’à la porte Maillot ce qui n'est pas le cas.

Il est prévu d'après le dessin ci-contre 8 stations à partir de la station de la porte de la Chapelle.
Pour faire passer le T3 de la porte de la Chapelle à la porte de Clignancourt, il faudra passer par dessus les voies de Paris-Nord, mais également de la porte des Poissonniers Les 80 mètres qui séparent la porte des Poissonniers du pont-rail de Paris-Nord sont insuffisants pour autoriser un atterrissage en douceur des 100 tonnes du tram.
Ensuite il faudra combler les 5 passages sousterrains entre la porte de la Chapelle et la porte d'Asnières.

La fermeture récente de celui de la porte de la Chapelle a déja provoqué des bouchons permanents sur le périphérique et le tunnel du Landy. De vastes embouteillages sont à prévoir une fois les cinq sousterrains comblés.

Comment sera financé ce nouveau tronçon ?

Le flou existe pour savoir qui paiera le prolongement du T3.Ca va coûter 205 millions d'euros plus l'achat du matériel plus le coût des aménagements urbains.L'Etat devrait participer mais n'a pas donné sa réponse